causes_of_infertility_header-fr
De mauvaises habitudes peuvent impacter votre fertilité

De mauvaises habitudes telles que fumer, boire de façon excessive, ne pas pratiquer suffisamment d’exercice, ne pas dormir assez et être en surpoids peuvent réduire votre fertilité.

Qu’ils soient prescrits ou en vente libre les médicaments peuvent affecter la fertilité

Vérifiez que les médicaments qui vous sont prescrits ou qui sont disponibles en vente libre ne contribuent pas à votre infertilité. Ne prenez évidemment pas de drogues telles que la marijuana et la cocaïne qui, en plus de leurs autres effets néfastes,peuvent affecter la qualité du sperme chez l’homme et l’ovulation chez les femmes.

Profession

Certaines professions peuvent vous exposer à des produits chimiques qui peuvent réduire la fertilité chez les hommes et les femmes. La chaleur, les rayons X, certains métaux et les pesticides sont connus pour affecter la fertilité, mais de nombreux agents physiques et chimiques n’ont pas encore été évalués. Si vous êtes préoccupé, parlez-en à un médecin.

Le stress peut affecter votre fertilité

Beaucoup d’entre nous mènent une vie bien remplie et stressante, et essayer d’avoir un bébé peut ajouter encore du stress. Si vous ou votre partenaire êtes sous tension, cela peut affecter votre relation. Le stress peut contribuer à une perte de la libido (désir sexuel), qui, à son tour, peut réduire la fréquence des rapports sexuels. Un stress sévère peut aussi affecter l’ovulation et limiter la production de spermatozoïdes.

Questions d'âge

Il est clairement établi que la fertilité de la femme et la qualité de ses ovocytes décline sensiblement à partir de 35 ans, mais nous savons maintenant que la qualité des spermatozoïdes de l’homme diminue également avec l’âge. C’est pourquoi il est si important que les hommes et les femmes de plus de 35 ans aient une alimentation correcte et adoptent un mode de vie sain.

C'est dans les gènes

Lorsqu’une femme atteint le milieu de la trentaine, le risque d’avoir un enfant atteint d’une anomalie génétique augmente. Il est maintenant démontré que l’âge du père peut aussi contribuer à ce risque.

generic_facts
male_problems

Facteurs masculins

Sperme

L’infertilité masculine peut être causée par un nombre de spermatozoïdes bas et leur faible motilité, des spermatozoïdes anormaux ou de mauvaise qualité.

Testicules

Les testicules sont responsables de la production et du stockage des spermatozoïdes. Si ils sont endommagés, cela peut sérieusement affecter la qualité de votre sperme. Si vous soupçonnez des problèmes de fertilité, faites-vous contrôler pour vous assurer que vous n’avez aucun problème physique, comme un cancer des testicules.

Hypogonadisme

L’hypogonadisme est un niveau anormalement bas de testostérone, l’hormone sexuelle mâle qui joue un rôle important dans la fabrication des spermatozoïdes. Cela pourrait être causé par une tumeur, la prise de drogues illégales, ou le syndrome de Klinefelter (une maladie génétique rare, où un homme nait avec un chromosome féminin en sus).

Questions d'âge

Les hommes de plus de 35 ans ont deux fois moins de chance de contribuer à la grossesse de leur compagne que ceux de moins de 25 ans. Dès l’âge de 35 ans, la qualité du sperme d’un homme diminue. Le nombre de spermatozoïdes peut chuter, tandis que la motilité et la vitalité des spermatozoïdes (la façon dont ils se déplacent) diminuent.

Éviter les lubrifiants

Les lubrifiants vaginaux contiennent parfois des spermicides qui peuvent réduire la motilité des spermatozoïdes et, dans certains cas, les endommager également.

Facteurs féminins

La rubéole, assurez-vous que vous avez été vaccinée

La rubéole est une infection qui, pendant la grossesse, peut nuire au fœtus. Si vous n’avez pas eu la rubéole en étant enfant, vous pouvez vous faire vacciner. Mais après la vaccination, vous devrez attendre environ un mois avant d’essayer de concevoir.

Troubles de l'ovulation

Les troubles de l’ovulation sont une cause d’infertilité pour environ 30 % des femmes ayant des problèmes de fertilité. Chez certaines femmes, c’est un problème permanent, alors que pour d’autres, cela arrive de temps en temps. Les troubles de l’ovulation ont différentes causes, y compris le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), des problèmes de thyroïde ou d’insuffisance ovarienne prématurée, lors de laquelle les ovaires d’une femme cessent de fonctionner avant ses 40 ans.

Utérus et trompes de Fallope

Si l’utérus ou les trompes de Fallope sont endommagés ou arrêtent de fonctionner, il peut être difficile de concevoir naturellement. Ce problème affecte environ 2 couples sur 10 souffrant d’infertilité.

Les infections sexuellement transmissibles (IST)

Plusieurs IST peuvent être la cause de l’infertilité. Par exemple, la chlamydiose et la gonorrhée peuvent endommager les trompes de Fallope chez la femme et tomber enceinte peut alors devenir plus difficile.

Âge

Pour une femme la baisse la plus forte de la fertilité commence après l’âge de trente ans. Au fil du temps, le nombre et la qualité des ovocytes de la femme vont diminuer, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’ovocytes viables une fois qu’elle atteint la ménopause.

female_problems
btn_starting_family-fr
Conseils
de fertilité
À propos de la fertilité
et de la conception
Achetez
For a better view of the site:
FLIP THE TABLET HORIZONTALLY